2018 Recipient – Professor Stéfanie von Hlatky

Madame Stéfanie von Hlatky s’est distinguée comme leader dans le domaine académique par ses nombreux accomplissements et par son talent exceptionnel.  Son engagement universitaire remarquable en matière de défense et de sécurité connaît déjà des impacts déterminants. Communicatrice de talent, elle a développé un style de leadership qui combine la recherche sur la défense et la sécurité, et la communication efficace de ses résultats de recherche au gouvernement et aux forces armées. En tant que conseillère dans le développement des politiques, en tant que chercheure et en tant que femme, elle apporte une contribution de grande qualité au débat sur la défense et la sécurité canadiennes.

S’étant démarquée très tôt dans sa carrière universitaire, Mme von Hlatky a déjà fait d’énormes contributions à la recherche sur les alliances et la défense canadienne. Elle est l’auteure d’un livre publié par les presses de l’Université Oxford et de trois ouvrages collectifs, sans compter ses nombreux articles académiques et autres publications parus dans des revues traitant de défense et de sécurité. Mme von Hlatky est l’une des voix remarquables dans le domaine des études sur la défense. Qui plus est, elle est reconnue comme l’une des spécialistes les plus éloquentes et éclairées de son domaine. Elle est la première femme à avoir été nommée directrice du Centre for International and Defence Policy (CIDP) de l’Université Queen’s depuis sa création il y a de cela 43 ans.

Mme von Hlatky est régulièrement consultée par le Parlement et par les médias et invitée à participer à des conférences et panels d’experts partout au pays sur des questions de défense, notamment sur les politiques de genre au sein des FAC et sur les politiques des alliés. Elle est devenue une référence dans les débats entourant l’amélioration du rôle et de la place des femmes au sein des FAC et l’implication du Canada au sein de l’OTAN.  Cette influence s’étend bien au-delà du Canada. Mme von Hlatky est devenue l’une des rares expertes sur les affaires militaires en dehors de la sphère gouvernementale ou militaire à faire des présentations devant le Comité des représentants permanents adjoints de l’OTAN. Elle joue un rôle important dans les efforts de cette organisation pour construire un meilleur environnement pour les individus appartenant à toutes identités de genres au sein de l’alliance.  Le projet inédit de sensibilisation aux problématiques de genre (offert en ligne), fortement appuyé par les Ambassadeurs de l’OTAN, s’inscrit dans le cadre de ces efforts.  L’approche pragmatique et rigoureuse de Mme von Hlatky a fait une réelle différence au sein de l’OTAN en contribuant au succès du programme sur les femmes, la paix et la sécurité de ONU femmes.

Non seulement la professeure von Hlatky est-elle chef de file en recherche sur les questions de défense, mais elle contribue aussi à améliorer la visibilité et l’avancement des femmes dans le milieu universitaire, dans les FAC et à l’OTAN.  En 2008, elle a fondé l’organisme Femmes en sécurité internationale-Canada (FESI-Canada), dont le rôle est de parrainer la prochaine génération de femmes universitaires et de spécialistes du domaine. FESI-Canada se consacre à la mission d’accroître le nombre de Canadiennes au sein des FAC et dans la sphère de la défense et de la sécurité.  Grâce aux efforts de Mme von Hlatky, FESI-Canada est devenu un partenaire incontournable pour tous ceux qui cherchent à favoriser la diversité et la représentation au sein de la communauté canadienne de la défense.

Il ne fait aucun doute que dans le milieu militaire et au-delà, Mme von Hlatky est reconnue comme une leader et une spécialiste de son domaine qui oriente son action pour mettre en valeur le travail de groupes marginalisés et pour améliorer le milieu professionnel dans les secteurs de la défense et de la sécurité.  Ses réalisations sont tout à fait remarquables pour une jeune universitaire.  Elle est, sans l’ombre d’un doute, un excellent exemple à suivre pour les Canadiennes et les Canadiens.

 

Dr. Stéfanie von Hlatky has distinguished herself as an exceptionally talented, accomplished, and valued academic leader, whose successful engagement in policy­ relevant scholarship in the field of defence and security is already making a ground­breaking impact. A thoughtful communicator, she has developed a form of academic leadership that combines cutting-edge research on defence and security with highly effective ways of communicating her findings to the government and the military. As a policy advisor, academic and as a woman, she is making a significant difference in the content and nature of discussion for Canadian security and defence.

Quickly establishing herself early in her academic career, Dr. von Hlatky has already made major contributions to the study of alliances and Canadian defence. Author of an Oxford-published book and three edited volumes, not to mention articles in peer-reviewed journals, plus publications in policy-relevant outlets, she is a leading voice in Canadian defence studies, and recognised as one of the sharpest, most articulate, and most insightful scholars in the field. Appointed the first woman Director in the 43-year history of the Queen’s Centre for International and Defence Policy (CIDP), under her leadership the CIDP has expanded its activities and gained international recognition, earning a spot on the University of Pennsylvania’s coveted “Global Go To Think Tank Index”.

Regularly consulted by Parliament, in the media and on panels across the country on defence issues including gender in the Canadian Armed Forces and alliance politics, she has become a necessary resource for debates on improving the role of and situations faced by women in the CAF and Canada’s involvement within NATO. This influence extends well beyond Canada; she has become one of the few experts on military affairs outside of those in government or military forces to brief at the NATO Committee of Deputy Ambassadors and is a central player in NATO’s efforts to build a better environment for all genders within the alliance. This includes a ground-breaking on-line gender awareness programme that has captured the active support of the NATO ambassadors. Dr. von Hlatky’s pragmatic and rigorous approach has made a real difference within NATO on advancing the success of the UN Women, Peace and Security initiative.

Professor von Hlatky is a leader not just in defence scholarship, but in improving the visibility and advancement of women in academia, in the Canadian military and at NATO. In 2008, she founded Women in International Security-Canada (WIIS-Canada), which mentors the next generation of female defence scholars and advocates for women in this field. This organization has been dedicated to increasing the participation of Canadian women in the defence and security sector and the armed forces. Due to her efforts, WIIS-Canada has quickly become the go-to partner for any effort seeking to advance diversity and representation in the Canadian defence community.

It is evident that in the military community and beyond, Dr. von Hlatky is recognized as a leading scholar on Canadian defence policy, NATO and gender who uses her position to lift up others, to highlight the work of those who have been marginalized, and to improve the professional culture in the security and defence field. It is a remarkable list of achievements for a young Canadian academic that sets a tremendous example for Canadian men and women to follow.

 

Show Buttons
Hide Buttons