Prix Captain Nichola Goddard Appel à nominations 2023

LE PRIX DE CAPITAINE NICHOLA GODDARD

Le prix de leadership du Capitaine Nichola Goddard a été créé pour reconnaître et honorer un(e) jeune innovateur(trice) et pionnier(e) canadien (ne) ayant apporté une contribution inspirante en début ou milieu de carrière à la sécurité et à la défense canadienne.

 

Le prix vise à rappeler les qualités de leadership de Capitaine Nichola Goddard, son caractère et son esprit vibrant.  Le prix est destiné à célébrer les Canadiens(nes) qui vivent et s’épanouissent selon les mêmes valeurs que Nichola, telles que l’inclusion, l’engagement, le courage et la bravoure, au sein de notre communauté de défense et de sécurité, y compris les Forces armées canadiennes, la société civile, le monde universitaire et l’industrie.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

– Le ou la candidat/e doit être citoyen canadien ou résident permanent.

– Le candidat doit être disponible pour assister en personne à la Conférence d’Ottawa sur la sécurité et la défense à Ottawa, Ontario, Canada.

– L’auteur de la proposition doit fournir des informations de contact correctes pour son candidat afin que ce dernier soit pris en considération pour le prix.

 

CRITÈRES D’ATTRIBUTION

– Démonstration des qualités de leadership, telles que l’intégrité, l’humilité, la résilience, la vision et l’équilibre, l’inclusion et l’engagement.

– Démonstration de courage et de vaillance.

– Démonstration d’innovation sur le plan personnel ou professionnel.

– Réalisations mesurables en début ou en milieu de carrière.

– Être une source d’inspiration pour les autres

– Démonstration dans le cadre de son leadership des principes de l’inclusivité, en éliminant les barrières, y compris (mais sans s’y limiter) les obstacles liés au sexe, à la race, à la langue ou à l’exercice d’une profession. 

Processus de nomination  

EXIGENCES POUR LE RÉCIPIENDAIRE DU PRIX  

Le prix sera remis lors de la Conférence d’Ottawa sur la sécurité et la défense en mars 2024. Le/la lauréat(e) doit être en mesure d’assister à la remise du prix à cette occasion. 

PROCÉDURE DE NOMINATION  

Les nominateurs sont priés d’informer leurs candidats de leur intention de les proposer et de confirmer leur volonté d’accepter le prix s’ils sont sélectionnés. Le proposant doit également s’assurer auprès de son candidat qu’il n’y a pas de conflit d’intérêt réel ou perçu dans l’acceptation du prix. Il incombe au nominateur de s’assurer que le dossier est complet et exact afin de permettre au comité de sélection du prix d’évaluer équitablement la candidature. Les dossiers incomplets ne seront pas retenus. Toutes les candidatures sont examinées de manière confidentielle par le comité de sélection et les nominations ne seront pas divulguées publiquement, à l’exception de l’auteur de la nomination du lauréat, qui sera invité à assister gratuitement à la conférence d’Ottawa et sera remercié publiquement au cours de l’événement. 

Les candidatures doivent contenir les documents suivants ;  

  • Formulaire de soumission en ligne dûment rempli  
  • Curriculum Vitae / résumé biographique du candidat   
  • Lettres de nomination et de soutien (facultatif)  
  •  

DATE DE CLÔTURE : 31 janvier 2024

Le prix de leadership du la Capitaine Nichola Goddard fut établi par l’Institut de la CAD alors que son directeur général était le Col (ret) Tony Battista, un proche ami de la famille Goddard.

La capitaine Nichola Kathleen Sarah Goddard, MSM (2 mai 1980 – 17 mai 2006) a été la première femme soldat de combat canadien à faire le sacrifice ultime au combat, et le 16e soldat canadien tué lors d’opérations canadiennes en Afghanistan. Depuis son décès il y a 17 ans, Nichola est devenue la fille du Canada et un symbole permanent de courage face à l’adversité. Née d’enseignants britannique et canadien à Madang, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mme Goddard a passé la majeure partie de son enfance dans différents endroits, notamment à Black Lake et Lac la Ronge, en Saskatchewan. Elle s’adonnait au ski de fond et à la course à pied, et avait participé à des compétitions de biathlon. Elle a dirigé une troupe locale de scouts avec son fiancé (futur mari), Jason Beam, alors qu’ils étaient élèves officiers au Collège militaire royal de Kingston.La capitaine Goddard servait dans le 1er régiment du Royal Canadian Horse Artillery du PPCLI en tant qu’officière d’observation avancée. Au cours d’une fusillade dans le district de Panjwaye, elle faisait partie d’une opération conjointe de deux jours entre les troupes canadiennes et afghanes, pour sécuriser la périphérie de Kandahar après une rumeur selon laquelle les Talibans se préparaient à lancer un assaut sur la ville. Alors que les troupes pénétraient dans une mosquée pour capturer 15 membres présumés des talibans, plusieurs dizaines de militants cachés ont commencé à tirer depuis les maisons voisines. En tant que commandante d’équipage, Goddard se tenait à moitié exposée dans son VBL III, qui a été touché par deux grenades propulsées par fusée au début de la bataille.La bataille a duré la majeure partie de la journée du 17 mai et de la nuit et s’est terminée peu après qu’un B-1 Lancer américain ait largué une bombe de 500 livres. Au final, l’opération de deux jours a vu Goddard, un soldat de l’armée nationale afghane, et 40 talibans tués, ainsi qu’une vingtaine de talibans capturés, parmi lesquels, selon les premiers rapports, aurait pu se trouver Mollah Dadullah.

 

PARTENAIRE EXCLUSIF PRIX ET RECONNAISSANCE

PARTENAIRE PRINCIPAL

PARTENAIRES STRATÉGIQUES

 

 

 

 

 

 

PARTENAIRES OPÉRATIONNELS

 

Cookies

In order to personalize your user experience, CDA Institute uses strictly necessary cookies and similar technologies to operate this site. See details here.