L’OPÉRATION HUSKY ET L’INSTITUT CAD, EN ASSOCIATION AVEC LE MINISTÈRE ITALIEN DE LA DÉFENSE, PRÉSENTENT

Un briefing sur le nouveau Forum international sur la paix, la sécurité et la prospérité

Quand: 23 octobre 2020, 10h30 à 12h00 HAE

 

Objectif : L’objectif de cet événement en ligne est d’informer les décideurs, les chercheurs, les étudiants et les autres parties intéressées au sujet d’une nouvelle initiative de l’Opération Husky : Le Forum international sur la paix, la sécurité et la prospérité. Ce briefing donnera un aperçu de la Conférence de 2021 sur le thème de la « Gouvernance d’après-conflit : de la Seconde Guerre mondiale au 21e siècle – Leçons apprises (et réapprise) », qui se tiendra en tant qu’événement public virtuel les 18 et 19 février 2021.  

Joignez-vous à nous pour ce briefing de 90 minutes le 23 octobre 2020, alors que quatre éminents experts du Canada et de l’Italie présenteront les sujets et panels qui feront l’objet de la conférence principale les 18 et 19 février 2021.

L’un de nos objectifs est d’engager et d’intéresser les élèves du secondaire. Un des panels comprendra des finissants du secondaire s’étant distingués dans un concours d’écriture d’essais, actuellement organisé par le système scolaire sicilien.

Inscrivez-vous maintenant

Notre modérateur pour ce court événement de 90 minutes sera le professeur Emanuele Sica, PhD, Département d’histoire, Collège militaire royal du Canada.

 

NOS ORGANISATIONS PARTENAIRES

Collège militaire Royal de Saint-Jean

Institut militaire de Québec

Università degli Studi Guglielmo Marconi

Walk for Remembrance and Peace

Plan du briefing :

10h30-10h40

Mot de bienvenue et aperçu de l’opération Husky et du Forum international sur la paix, la sécurité et la prospérité, présenté par M. Steve Gregory, fondateur et président de l’opération Husky, et colonel honoraire, 2 Régiment de campagne, Artillerie royale canadienne.

10h40-10h55

Introduction au Groupe d’experts 1 : Expérience historique – Gouvernement militaire allié des territoires occupés en Sicile, 1943

Présenté par le Professeur Andrea Ungari, PhD, Professeur d’Histoire Contemporaine, Università degli Studi Guglielmo Marconi

10h55-11h10

Introduction au Groupe d’experts 2 : Expérience contemporaine – Création des conditions de paix, de sécurité et de prospérité en Afghanistan, de 2001 à aujourd’hui

Le Brigadier Général (à la retraite) Richard Giguère, Agrégé supérieur, École supérieure d’études internationales, Université Laval, Président, Institut militaire de Québec, ancien commandant du Collège des Forces canadiennes à Toronto

11h10-11h25

Introduction au Groupe d’experts 3 : Quel rôle pour le maintien de la paix dans la gouvernance post-conflit ?

Présenté par le Professeur Bruno Charbonneau, Ph.D., Professeur agrégé, Collège militaire royal de Saint-Jean, Directeur, Centre for secuRITy et crIsis governanCe (CRITIC), Directeur, Centre FrancoPaix dans les missions de résolution des conflits et de paix (Président Raoul-Dandurand)

11h25-11h40

Introduction au Groupe 4 : Présentation par les élèves des essais gagnants avec discussion

Présenté par le lieutenant-colonel Carlo Massimo, ministère italien de la Défense

11h40-11h55

Discussion générale et questions-réponses avec les présentateurs et les organisateurs. C’est l’occasion pour vous de faire des suggestions et d’approfondir l’objectif du nouveau Forum international et de la Conférence sur la paix, la sécurité et la prospérité.

11h55-12h00

Résumé et conclusion

 

Pour informations : Richard Martin, Richard.martin@alcera.ca, (514) 453-3993

 

 

Nos présentateurs

Le Dr Bruno Charbonneau (PhD Queen’s University) est professeur agrégé d’études internationales au Collège militaire royal de Saint-Jean. Il est également directeur du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix de la Chaire Raoul-Dandurand de l’Université du Québec à Montréal. Depuis 2015, il est membre du comité de rédaction de la revue universitaire International Peacekeeping. Son travail examine la politique de pouvoir et les interactions entre les interventions internationales et les conflits armés. Il analyse notamment la dynamique régionale et internationale de la gestion et de la résolution des conflits dans le Sahel francophone d’Afrique de l’Ouest. Il travaille actuellement sur les conséquences de la « division du travail » entre les forces internationales de lutte contre le terrorisme et les forces de maintien de la paix de l’ONU déployées au Sahel. Il développe également un projet de recherche sur les liens entre les conflits armés, la contre-insurrection et le changement climatique. Ses recherches ont été financées, entre autres, par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, l’Organisation internationale de la Francophonie et Affaires mondiales Canada. Il est l’auteur de France et du Nouvel impérialisme : politique de sécurité en Afrique subsaharienne (2008) et co-éditeur des opérations de paix dans le monde francophone : la gouvernance mondiale rencontre le postcolonialisme (2014), la consolidation de la paix, la mémoire et la réconciliation : bridging Top-down and Bottom-up Approaches (2012) et Localisation Global Order: American Power and Canadian Security After 9/11 (2010). Ses recherches ont été publiées dans plusieurs revues universitaires de renommée mondiale : Review of International Studies, International Political Sociology, International Peacekeeping, Les Temps modernes, Afrique contemporaine, Journal of Contemporary African Studies, Journal of Intervention and Statebuilding, Conflict, Security & Development, Canadian Journal of Political Science, et plus encore. Les projets de publication actuels incluent un manuscrit de livre sur le Mali (avec Adam Sandor et Jonathan Sears) sous contrat avec Zed Books, et le guide Routledge de La Consolidation de la paix africaine, sous contrat avec Routledge.

Le brigadier-général (retraité) Richard Giguère,OMM, MSM, CD est chercheur principal à l’École supérieure d’études internationales de l’Université Laval, professeur agrégé à  l’École nationale d’administration publique du Québec (ENAP) et chargé de cours à l’Université du Québec à Chicoutimi.   Le brigadier-général (retraité) Giguère se spécialise dans les questions liées à la sécurité internationale, aux fondements et à la transformation de la guerre, à la stratégie des organisations, aux principes et aux défis de l’administration publique et de la gestion stratégique. Fort de plus de 35 ans d’expérience dans l’Armée canadienne (une carrière d’infanterie au Royal 22e Régiment), il a travaillé dans des environnements opérationnels au Canada  (crise d’Oka)  et à l’étranger (Allemagne, Haïti, Kaboul, Kandahar), diplomatique (attaché militaire à Washington) et  académiques d. Il commandait notamment le  2end Bataillon Royal 22e Régiment et la Citadelle de Québec, la Région du Québec  (maintenant la 2eDivision canadienne) et la Force opérationnelleinterarmées (Est), ainsi que le Collège des Forces canadiennes de Toronto, dont la mission est de préparer des chefs militaires et civils de haut rang (canadiens et internationaux) à faire face à des défis complexes en matière de défense et de sécurité. Diplômé de l’École de guerre de Paris, il est titulaire d’un baccalauréat en études militaires et stratégiques du Collège militaire royal de Saint-Jean et d’un diplôme de troisième cycle en études stratégiques de l’Université  Sorbonne  Paris Nord. Il est président de l’Institut militaire de Québec et directeur adjoint du Centre de sécurité internationale (CSI) associé à l’École supérieure d’études internationales (ESEI) de l’Université Laval.

Stephen (Steve) Gregory, MSM has led IsaiX Technologies Inc. since 1989, a firm specializing organizational development and technology for sales. In addition, he sits as a director on the boards of two TSX-listed public companies.

In 2006 he co-founded the “3rd Battery of Montreal Artillery,” a charity which supports cadets and veterans. In 2015 he co-founded The Respect Campaign, which facilitates a national networking initiative involving forums in more than 20 Canadian cities. This network promotes collaboration among stakeholders who support the mental health of our men and women in uniformed service. In various capacities, he has assisted in raising over $3 million for the families of our troops and various community outreach initiatives.

Steve led 325-km marches across Sicily in 2013 and 2018 in honour of those who fought and died during Operation Husky, the Allied campaign to liberate Sicily in 1943. Three Op Husky documentaries are now broadcast in Italy and Canada, keeping alive the memory of the fallen. In 2023, Steve and his team of Sicilian volunteers will open the Walk for Remembrance and Peace (Percorso della Pace), a 235-km fully mapped walking trail with accompanying historical descriptions, that retraces the path of the Canadian soldiers during the summer of 1943.

Steve is the Honorary Colonel of the 2nd Field Regiment, Royal Canadian Artillery and has been presented with Queen Elizabeth II Diamond Jubilee Medal, the Meritorious Service Medal and commendations from the Minister of Veterans Affairs and the Commander of the Army for his work in support of our troops and veterans.

Le lieutenant-colonel Carlo Uberto MASSIMO est un officier de cavalerie, en service permanent, affecté au commandement militaire de l’armée italienne en Sicile, où il occupe le poste de chef de la section de l’information publique et de la promotion du recrutement. Il est responsable des contacts avec les médias, les écoles et les nombreux enjeux locaux afin de faire la promotion de l’image et du recrutement pour l’armée sur le territoire sicilien.

Le lieutenant-colonel MASSIMO a une longue expérience militaire en Italie et à l’étranger. Il a servi dans plusieurs unités de cavalerie (Régiment des Lanciers de Montebello à Rome, Régiment des Lanciers d’Aoste à Palerme, et Régiment des Lanciers de Novara dans la province d’Udine), occupant des rôles de commandement et d’état-major. Il a notamment été commandant de l’Escadron de démonstration et d’entraînement à l’École de Cavalerie. Il a effectué plusieurs déploiements opérationnels au pays et à l’étranger (Albanie, Bosnie, Afghanistan et Liban), a été affecté au sein de l’OTAN au Commandement suprême des puissances alliées en Europe (SHAPE) en Belgique et dans des commandements nationaux supérieurs, y compris le Commandement opérationnel du Sommet des forces interarmées et le Commandement de la région militaire du Sud.

Il a commencé sa carrière en tant que commandant de petites unités blindées de reconnaissance et de petites embarcations de patrouille. Il s’est ensuite spécialisé dans les organisations internationales de gestion des crises, la sélection du personnel, le recrutement, les relations publiques et les affaires médiatiques. Pour l’initiative actuelle, il est l’officier de projet de la composante italienne, sous la délégation conférée au commandant de l’armée en Sicile directement par l’état-major général de la Défense.

Emanuele Sica est un professeur adjoint au Collège militaire royal du Canada à Kingston (Ontario) où il enseigne l’histoire militaire, l’histoire européenne et les études stratégiques. Spécialiste de l’histoire militaire italienne au XXe siècle, il a notamment publié Mussolini’s Army in the French Riviera (University of Illinois Press, 2016; pour la version italienne Soldati francesi sulla Riviera francese: l’occupazione italiana della Francia, 1940-1943, Rodorigo Editore 2018). Il a également codirigé avec Richard Carrier le volume Italy and the Second World War, Alternative Perspectives (Brill Publishing, 2018). Ses travaux portent sur les occupations de l’Axe au cours de la Seconde Guerre mondiale, le pouvoir aérien en Italie et l’effort de guerre italien au cours du premier conflit mondial.

Andrea Ungari est professeur titulaire d’histoire contemporaine à l’Université Guglielmo Marconi de Rome, où il enseigne également l’histoire des relations internationales. Il est professeur adjoint d’histoire des partis politiques à l’Université Luiss Guido Carli, où il a enseigné l’histoire de l’Italie, l’histoire comparative européenne et l’histoire des relations internationales. Son principal intérêt pour la recherche est l’histoire de l’Italie, d’un point de vue politique, culturel et militaire. Il a étudié le mouvement monarchiste italien pendant la période de la Seconde Guerre mondiale. Plus récemment, au cours des huit dernières années, il s’est concentré sur l’État libéral italien, en se penchant sur le rôle de la monarchie de Savoie. Ses recherches accordent une attention particulière au cadre international et à son influence sur la politique intérieure. Il travaille actuellement sur un livre sur l’attitude de la monarchie face à la crise de l’État libéral (1919-1925).

Les publications récentes incluent un livre sur le rôle de la monarchie italienne pendant la Première Guerre mondiale (La guerra del re. Monarchia, Sistema politico e Forze armate nella Grande guerra, 2018); un volume décrivant la prise de Rome en 1870 (Roma Anno Domini 1870, 2020) et un e-book, avec Francesco Anghelone, sur la crise de l’UE à la suite de la pandémie de Covid-19 (Ultima chiamata. Da Ventotene al Covide-19 l’Europa en bilico, 2020).

Show Buttons
Hide Buttons